chapitre 9 : Nous serons toujours ennemis


Chapitre IX : Nous serons toujours ennemis

 
     Hermione ouvrit les yeux difficilement, la lueur du soleil l'avait réveillé. Elle se rendit compte qu'elle était toujours au bord du lac, mais quelque chose avait changé...en effet, une couverture était étalée sur tout son corps, la protégeant de la petite brise de vent du matin. Elle regarda sa montre, il était 8h15, elle n'était en aucun cas en retard, puisque ce jour-ci, elle n'avait pas cours.
Elle se leva calmement, pris ses affaires et la couverture, et pris la direction du château. Elle ne croisa pas beaucoup d'élèves, puisque c'était l'heure du déjeuner. Elle monta les escaliers, longea quelques couloirs, et se retrouva devant le tableau de sa salle commune.

Elle entra tranquillement, posa ses affaires sur le canapé, et s'essaya. Bien qu'elle venait de se reposer, elle était épuisée.
Elle entendit soudain une porte claquer, et une voix de jeune fille se mis à hurler :
- T'es qu'un gros con !!! Tu t'es servi de moi comme un jouet, et maintenant tu me jettes !!!
La voix de Drago répondit calmement :
- Oui tu as raison.
La jeune fille s'était rapprochait de la sortit, Hermione pouvait maintenant la voir. C'était une jeune fille brune, assez grande, un air énervé, et les couleurs de Serdaigle sur sa robe noire. Elle dit à Drago :
- Tu n'es qu'une ordure !!
- Je sais, répliqua Drago l'air indifférent.
- Je pensais qu'avec la nuit que nous avions passez nous...
- Sortions ensemble ?
- Oui...
- Et bien tu fais fausse route, dégage maintenant ! Dit Drago d'un ton sévère.

La jeune fille sortit de la salle commune, les yeux remplis de larmes. Hermione dit :
- T'es une pourriture !
Drago sursauta, il ne l'avait pas vu et n'avait pas remarqué qu'elle avait suivi toute la conversation entre lui et sa « conquête ».
- Et pourquoi ?
- Tu passes des nuits avec des filles et tu les jettes ensuite !
- Et alors ? Demanda Drago.
- Penses un peu à ce qu'elles ressentent ! Dit Hermione.
- Je ne vois pas en quoi ça te regarde Granger, c'est mes affaires, pas les tiennes !
Il avait dit ces mots avec méchanceté. Hermione le regarda, ou plutôt le dévisagea, puis lui dit :
- Tu n'es qu'un vulgaire connard !!!
Drago se rapprocha d'elle dangereusement, il se pencha vers elle qui était toujours assise sur le canapé. Leurs visages n'étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Drago lui dit :
- Si j'étais toi, je me tairais, ce n'est pas une sang de bourbe de Miss-je-sais-tout qui va me dire ce que je dois faire.
Hermione soutint son regard et lui répondit :
- Tu ne changeras jamais, tu resteras toujours un petit merdeux qui cherche réconfort auprès de fille qu'il salit puis renie !
Drago se redressa, la regarda et lui dit :
- Je t'ai offert une couverture cette nuit, pour que tu n'aies pas froid. Et c'est comme ça que tu me remercie ? En me critiquant ? Je n'aurais pas dû te donner cette couverture, avec un peu de chance, on t'aurait retrouvée morte de froid le matin.
Il se dirigea vers la sortit mais se retourna, il dit à Hermione :
- Tu as raison, je ne changerais jamais, mais toi non plus. Tu resteras toujours cette Miss-je-sais-tout qui fait chier tout le monde et qui ne sais pas fermer sa gueule devant un être au sang pur, qui plus est un Malefoy, alors qu'elle n'est qu'une simple sang de bourbe, pas apte à étudier la magie ! 

Draco se retourna, et franchit le seuil du tableau, et disparut laissant Hermione seule dans cette vaste salle commune. Hermione ramena ses genoux contre elle et les entoura de ses bras. Elle écouta le silence qui régner dans la pièce. Les paroles de Drago l'avaient profondément touché.
On frappa au tableau, et Hermione hurla :
- Je ne veux plus te voir, dégage !!!!
La voix d'un jeune homme se fit entendre :
- Hermy c'est moi, Gregory !
Hermione sursauta, se leva d'un bon, et alla lui ouvrir. Il se tenait devant elle, portant un jeans et une veste blanche qui recouvrait un tee-shirt bleu. Ses cheveux bruns étaient ébouriffés, semblable à ceux de Harry. Ses yeux vert émeraude luisaient encore plus que la première fois où elle l'avait vu. Elle lui dit :
- Pardon, je pensais que c'était...
- Malefoy, je sais.
- Ouais, on s'est...
- Disputé, je suis au courant.
- Pourrez-tu arrêté de...
- De lire dans tes pensées, d'accord.
Hermione le regarda, elle le trouvait très séduisant. Mais elle ne put penser longtemps car il lui demanda :
- Sa te dit que l'on aille ensemble jusqu'à la grande salle pour déjeuner ?
- Bizarrement j'ai retrouvé l'appétit !! C'est d'accord.
Hermione ferma la porte et se dirigea dans les couloirs, en compagnie de son beau brun aux yeux verts, Grégory.

Ils arrivèrent dans la grande salle, et tous les regards se tournèrent vers eux. Grégory et Hermione rejoignirent leur table respective. Hermione dit bonjours à ses amis, et s'assis à côté de Ginny, qui lui demanda :
- Sa va ?
- Oui très bien, et toi ?
- Oui ça va, Harry et moi c'est le grand amour donc tout va bien !
- Je suis heureuse pour toi.
- Merci. Et toi avec Drago ?
- Comme d'habitude, fit Hermione.
- Il est arrivé énervé tout à l'heure.
- Je sais, on s'est engueulé, avoua Hermione.

Hermione regarda à la table des Serpentard, et chercha Drago des yeux. Elle le vit entouré de Pansy et Blaise. En effet, il avait l'air énervé, mais pas comme à son habitude...
- Tu le regardes ? Demanda Ginny.
- Heu...je...je regardais s'il était toujours énervé.
- Mouais... 
- Quoi ?
- Tu sais Hermy, il a peut être changé.
- On ne change jamais Ginny, retiens ça, et tu comprendras tout, dit Hermione.
- J'ai lu un livre, il s'appelle "Les gens changent...".
- Et bien moi je lis un livre qui dit exactement le contraire ! Avoua Hermione irritée.
- Mais peut-être qu'il a changé...
- Non ! Il ne changera jamais !!
Hermione s'était levé d'un seul coup, et tous les regards se sont tournés vers elle. Elle se sentit gêné, et sortit en courant. Elle se dirigea vers le parc, sans se douter que deux personnes la suivaient...
Arrivée devant le même arbre que la veille, elle se laissa tomber. Elle regarda le lac paisiblement. Pourquoi Ginny voulait-elle que Drago ait changé ? Il ne changera jamais, et sa elle le savait...
- Hermione ?
Celle-ci sursauta, et se redressa. Elle se retrouva devant Grégory, et lui dit :
- Tu m'as fait peur !
- Pardon, je ne voulais pas, dit-il gêné
- Pourquoi m'as-tu suivit ?
- Je t'ai vu t'énervé, donc je me suis inquiété.
- Ah d'accord. Mais tout va bien, t'inquiète ! 
- Tu es sur ? Demanda Grégory.
- Oui, ce n'est rien je me suis juste laisser importer, avoua Hermione.
- Ok. Je peux te demander quelque chose ?
- Oui bien sûr.
- Bientôt il y a le bal d'Halloween...ça te dirais d'y aller avec moi ?
- Heu...je...
- Rêve pas mec..., fit une voix glaciale derrière eux.
     Hermione et Grégory se retournèrent et virent Drago.
- ...elle y va avec moi ! Continua-t-il.
- Tu ne me l'as jamais demandé, et même si tu l'aurais fait, j'aurais dit non ! Fit Hermione.
- Pourtant on y va ensemble.
- Elle te dit qu'elle ne veut pas y aller avec toi, laisse là maintenant, intervint Grégory.
- Moi non plus je ne veux pas y aller avec elle, mais on est obligé, avoua Drago.
- Obligé ? Demanda Hermione.
- Oui, on est préfet donc on doit y aller ensemble.
- C'n'est pas grave Hermione, ce sera pour une autre fois, dit Grégory avec un sourire.
- Ouais c'est ça, maintenant dégage !!! Dit Drago.
- Pourquoi il partirait ?? Demanda Hermione.
- Parce que je...
- Il doit te parler ! Coupa Grégory. Encore...
Drago resta silencieux le temps que Grégory dise au revoir à Hermione en l'embrassant tendrement sur la joue. Drago le suivait du regard, jusqu'à ce qu'il rejoigne le château. Hermione lui dit :
- A chaque fois que je suis avec lui, il faut que tu arrives !
- J'y peux rien...
- Maintenant c'est toi qui dégages !
- Pardon ? Fit Drago l'air agressif.
- T'es sourd ? Dégage !! Dit Hermione.

Drago se jeta sur elle, et la fit tomber à terre. Il se trouvait sur elle. Hermione se débattait du mieux qu'elle pouvait, mais le grand prince des Serpentard était plus fort qu'elle.
- Je te l'ai déjà répété de nombreuse fois, Granger. Arrête de me manquer de respect !
- Et tu vas me faire quoi sinon ?
- Tu veux que je te montre ? Ok.
Drago glissa sa main froide sous le tee-shirt d'Hermione, mais la froideur de sa main la fit sursauter. Il remonta légèrement, arrivant jusqu'à son soutien-gorge...
- EXPELLIARMUS !!!!
Drago fut projeté quelques mettre plus loin. Hermione se releva doucement et chercha l'origine du sort. Au même moment, elle vit Harry et Ron arriver en courant vers elle.
- Sa va Mione ? Demanda Ron inquiet.
- Oui ça va, vous êtes arrivé à temps, comment m'avez-vous trouvé ?
- Quand tu es partit, on a vu Grégory et Drago te suivre, on s'est levé pour vous suivre, mais on vous avait perdu. On a vu Grégory revenir au château et on lui a demandé ou tu étais. Il nous a dit que tu étais avec Drago au bord du lac, alors on s'est précipité. On est arrivait à temps, expliqua Harry.
- Oui, juste à temps, avoua Hermione.
- Aller viens on rentre, on a cours de métamorphose, fit Ron.
Les trois amis se levèrent et prirent la direction du château, laissant Drago seul, évanouit au bord du lac.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.87.166) if someone makes a complaint.

Comments :

  • harry-fiction-hermione

    21/02/2014

    drago est un pervers

  • Photo-et-vs-star

    07/09/2010

    Elle va sortir avec Gregory un moment je paris :D

  • manga13600

    14/07/2010

    2

  • manga13600

    14/07/2010

    1

  • PhilOu-Du-93

    23/02/2010

    Draco joue les gentil avec la couverture et apré il insulte hermione... ah les garcons ! lol

  • DiiDii-et-elles

    17/02/2010

    cool

  • Dray--Hermy

    16/01/2010

    Gregory

  • Dray--Hermy

    16/01/2010

    gentil

  • Dray--Hermy

    16/01/2010

    trop

  • Dray--Hermy

    16/01/2010

    est

Report abuse